Un homme récoltant le miel des abeilles géantes de l’Himalaya, perché sur une échelle en bambou, à plus de 4 000 m de haut ou encore des ruches sur le toit de Paris, attestant du développement de l’apiculture urbaine. Pour récolter ces clichés, Éric Tourneret, surnommé “le photographe des abeilles”

https://www.laprovence.com/article/sorties-loisirs/4920734/marseille-les-abeilles-du-bout-du-monde-exposees-autour-du-palais-de-la-bourse.html