L’observatoire français d’apidologie , installé à Mazaugues depuis 2014, entre dans une nouvelle phase destinée à valoriser l’apiculture et à former des apidologues.